Népal – Kheti Dhading – légumes et moutons


Situation: Comités de développement villageois de Jharlang, Tipling, Sertung, district de Dhading, Népal

Période: Janvier 2014 – janvier 2017

Bénéficiaires directs: 2350 personnes

Bénéficiaires indirects: 10000 personnes

Partenaires financiers: Fedevaco ; Fondation Lord Michelham of Hellingly ; Fondation Symphasis ; Foundation Pro-Victimis ;

Partenaires locaux: FOCUS Népal, Apeiron


Dhading1

Plus de 35 % de la population de Dhading est pauvre et appartient à des groupes ethniques socialement marginalisés. La plupart des habitants pratiquent l’agriculture de subsistance et ont un revenu très faible. La culture de la pomme de terre et l’élevage de moutons constituent l’épine dorsale économique et nutritionnelle des ménages du Nord Dhading. Cependant, la production est insuffisante pour couvrir la plupart des besoins de la population et l’insécurité alimentaire est fréquente. En outre, le potentiel commercial de ces produits n’a pas été atteint. Alors que Dhading est l’un des principaux fournisseurs de pommes de terre pour le marché de Katmandou, les structures pour relier les producteurs avec les marchés sont faibles ou inexistantes. Ainsi, beaucoup d’hommes quittent la région pour trouver un emploi ailleurs, laissant aux femmes le fardeau des travaux agricoles. Ainsi, Dhading offre la possibilité d’intervenir afin de promouvoir la sécurité alimentaire, la génération de revenu et une plus grande parité homme-femme en soutenant des améliorations durables dans la production et la vente de pommes de terre et des produits dérivés des moutons.

Le projet Kheti Dhading mettra en place des systèmes de production durable et la commercialisation des pommes de terre, de viande de mouton et de laine ; il améliorera les conditions d’élevage des moutons et par là même les conditions de vie de cette population isolée grâce à une meilleure nutrition ; enfin, il augmentera leur revenu et diminuera l’immigration rurale. Les participants incluent 450 familles qui vivent dans les régions montagneuses et isolées de trois communes : Jharlang, Tipling et Sertung. La sélection des bénéficiaires priorise les plus vulnérables – notamment les femmes et les ménages dirigés par des femmes, les familles appartenant aux groupes ethniques marginalisés et les agriculteurs à faible revenu n’ayant que de petites parcelles.

Plus précisément, cette initiative permettra de:

– former les agriculteurs à de meilleures techniques agricoles

– fournir aux ménages participants des variétés améliorées de pommes de terre, testées et sélectionnées avec la participation des bénéficiaires afin de maximiser la productivité ainsi que l’adéquation avec les exigences du marché et avec des races améliorées de moutons

– améliorer les intrants et les processus afin de promouvoir une production durable

– mettre en place une infrastructure optimisée pour améliorer la production, la transformation et la vente de produits agricoles.

– mettre en relation agriculteurs, fournisseurs de services et commerçants locaux.

– renforcer les capacités institutionnelles, en particulier la gestion de groupes et les coopératives agricoles.

À ce jour, l’équipe du projet a mis en place les fondements pour poursuivre les travaux, y compris le lancement d’une évaluation de base qui permettra une meilleure compréhension des bénéficiaires et de l’impact final du projet. Les participants ont été sélectionnés, des groupes sont en train d’être formés et l’équipe se prépare pour la phase de formation.