Entrepreneuriat agricole pour les femmes défavorisées

Projet: Promotion de l’entreprenariat agricole pour les femmes défavorisées du district de Rasuwa, Népal 2014-2016

Période: Novembre 2014 – Juillet 2016

Partenaire financier principal: Frères de nos Frères

Partenaires locaux: SAHAS

P8 - Training to NFE facilitaor 6

Ce projet vise à améliorer les conditions de vie des femmes agricultrices des communautés pauvres et marginalisées des régions montagneuses de Rasuwa, au Népal, grâce à la promotion de l’entrepreneuriat agricole.

Contexte

Situé au nord de Katmandou, le district de Rasuwa est une région montagneuse et particulièrement pauvre du Népal. La population est composée à 89% d’agricultrices et d’agriculteurs qui peinent à subvenir aux besoins essentiels de leurs familles. Suite à l’émigration des hommes vers les villes, 85% des femmes réalisent désormais des tâches agricoles sans toutefois que cela ne se traduise par une hausse de revenu. En plus du travail agricole, elles sont également astreintes à des corvées ménagères les amenant à travailler parfois jusqu’à 16 heures par jour.

La situation des femmes est également rendue particulièrement difficile par les nombreuses discriminations liées au genre. Les femmes font face à davantage d’obstacles que les hommes et il n’est pas suffisant de leur offrir les mêmes opportunités. Evoluant dans un système patriarcal, les femmes sont ainsi souvent écartées de la vie publique et économique et ne disposent que d’un accès restreint à l’éducation, aux services de santé et à l’information.

Intervenant en complément au projet de Kheti Rasuwa, centré sur le renforcement de la sécurité alimentaire et des revenus des familles, ce projet de promotion de l’entrepreneuriat agricole vise à réduire les différentes contraintes auxquelles doivent faire face les femmes afin de leur permettre de bénéficier pleinement des bienfaits du projet « Kheti Rasuwa ».

Objectif

Norlha fournit aux femmes agricultrices les outils essentiels pour leur donner les moyens d’accroître leur potentiel économique, d’amoindrir les contraintes qui entravent leur travail et de développer leurs capacités d’actions.

Les actions de Norlha

Norlha offre aux agricultrices des formations afin de renforcer leur potentiel économique. Spécialement adaptées aux besoins et connaissances des bénéficiaires, ces formations portent sur le commerce, le marketing, la gestion des finances, l’accès aux services financiers ainsi que sur l’accès aux coopératives agricoles.

Les principales contraintes entravant la vie des agricultrices ont été recensées au cours d’une étude. Suite à cette évaluation des besoins, Norlha a créé un fond dédié à l’acquisition de technologies et d’équipements. Les agricultrices ont choisi d’utiliser ce fond afin d’acheter des batteuses à mil permettant de mécaniser un travail jusque là manuel, des réservoirs d’eau facilitant l’irrigation des cultures, des fours de cuisine à gaz amoindrissant la corvée de collecte du bois ainsi que des tracteurs manuels.

Des cours d’alphabétisation et de développement de compétences utiles à la vie quotidienne ont été organisés en faveur des agricultrices afin de développer leurs capacités d’action. Le personnel de terrain a également été formé à la question de l’égalité des sexes et à la manière d’aborder les besoins spécifiques des femmes et des hommes bénéficiaires. Enfin, d’autres formations ont permis de sensibiliser plus de 200 hommes et femmes aux questions d’égalité des sexes, de contrainte sociale et de droit des femmes.

Les impacts de Norlha

De premiers résultats extrêmement encourageants sont observés auprès des 800 personnes bénéficiant directement du programme et des quelques 2’000 bénéficiaires indirects (grâce à l’effet de propagation des savoirs et des techniques et au développement de l’activité économique).

La place des femmes dans la communauté a ainsi été renforcée par l’accès aux formations. Les cours d’alphabétisation ont permis à 53 femmes de devenir lettrées. Les formations aux différentes facettes de l’entrepreneuriat permettent aux femmes d’être considérées différemment par leur entourage : leurs idées et leurs opinions ont davantage de poids. La vie des femmes agricultrices est également facilitée par l’introduction de plus de 90 nouveaux équipements agricoles et ménagers leur économisant plusieurs heures de travail par jour.

Les formations sur l’égalité des sexes dispensées tant aux femmes qu’aux hommes ont permis d’instaurer la communication sur ce sujet important et d’observer de premiers changements de comportement de la part des hommes. Suite aux séismes de 2015, les femmes ont également spontanément utilisé les réseaux mis en place à travers le projet pour chercher des solutions et agir dans leur communauté, notamment en se prêtant mutuellement de l’argent. Mettre les femmes au centre du projet a ainsi permis de souligner le rôle clé que ces dernières jouent dans la communauté et leur a permis de gagner en visibilité.

Pour de plus amples informations concernant ce projet, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse partnerships@norlha.org.

Notre partenaire principal

freres-de-nos-freres-logo