L’impact des actions de Norlha au Népal après le tremblement de terre de 2015

impact_1Une réponse réactive et efficace

Norlha aide les districts de Rasuwa et Dhading depuis 2013 et ces deux districts font partie des plus affectés par le tremblement de terre. A travers le pays, environ 8’800 personnes ont été tuées et plus de 1’000 personnes viennent de ces districts. Suite à cette catastrophe, 90% des maisons ont été détruites dont des écoles. De plus, les survivants ont perdu leurs moyens de subsistance (destruction des champs de cultures, perte du bétail, réduction importante du revenu).

En réponse, Norlha s’est rapidement mobilisée et a atteint ses principaux objectifs. Les bénéficiaires ont ainsi accès à des abris temporaires, à de l’eau potable, aux sanitaires et peuvent à nouveau cultiver des légumes. Les écoles ont pu réouvrir et les victimes ont reçu une aide psychologique.

Norlha a aidé plus de 5’200 personnes dont 599 familles dans le village de Tipling et 429 familles à Thulogaun.

Norlha a dépensé CHF 184’971.- dont :

  • CHF 48’918.-  pour les abris temporaires,
  • CHF 38’020.- pour les services communautaires – déblayer les décombres, les routes, gérer les déchets, protéger les récoltes et la mise en place de comités d’Etat pour la prévention aux désastres,
  • CHF 33’721.- pour la logistique, le transport et l’évaluation
  • CHF 14’276.- pour les expertises, les géologues, les ingénieurs et le personnel supplémentaire,
  • CHF 9’974.- pour l’hygiène, l’eau potable et les sanitaires,
  • CHF 9’268.- pour le soutien aux victimes – au niveau médical, psychologique et le matériel de soutien pour les familles vulnérables,
  • moins de 13% pour les frais organisationnels des opérations.

La sécurité alimentaire

Norlha a fourni 2 moulins électriques qui allègent le travail afin de produire la farine ainsi que des semences telles que carottes, radis et pois à 380 familles. De plus, 136 buffles et 181 chèvres ont été vaccinés.

La santé et l’hygiène

Un important projet d’éducation sanitaire a été mené afin d’apprendre aux villageois à purifier l’eau. Puis le système d’approvisionnement en eau a été rétabli avec la mise en place de trois réservoirs de 10’000 litres à Thulaugaun et un réservoir plus petit au campement de Swarakhet. Au total, 18 sanitaires temporaires et 10 permanents ont été construits. En parallèle, des kits d’hygiène (savons, dentifrices…) ont été distribués à 1’000 familles.

La reconstruction de la communauté

A Tipling, 290 familles ont participé à la construction de leur abri temporaire avec de la tôle ondulée fournie par Norlha. Cinq greniers communautaires ont été construits avec l’utilisation d’une technologie améliorée tels que des murs résistants et des toits légers afin de se protéger des risques futurs. Ces techniques vont aussi être appliquées aux maisons. A Tipling, six écoles temporaires ont été construites ainsi que des sanitaires au sein de quatre écoles. A Thulogaun, deux écoles ont reçu du matériel scolaire dont un ordinateur, des tables et des bancs. De plus, de nombreuses routes dont des sentiers de trek ont été déblayés, ces travaux ont fourni des emplois aux villageois.

La prévention aux catastrophes naturelles

A Thulogaun, le Comité local de Secours en cas de catastrophe a été reformé. Et à Tipling, neuf Comités d’Etat de préparation au Désastre ont été formés afin de gérer et identifier les risques.

Un soutien aux victimes et à leurs familles

Une aide psychologique d’urgence a été apportée à plus de 200 personnes afin notamment de leur donner des conseils pour gérer les effets du désastre.  De nombreux blessés ont également reçu des soins médicaux. Et 127 familles composées de personnes âgées ou qui ont perdu des membres ont obtenu une aide financière afin de dégager des décombres et de construire des abris temporaires.

Une famille aidée par Norlha

impact_5

Les Tamang – Le programme de réhabilitation de Norlha

Samuel, huit ans et sa soeur Simali, 5 ans sont des enfants joyeux malgré de sérieux handicaps physiques depuis leur naissance. Leur parents, Manamaya Tamang et Purna Lama ont reçu une subvention du programme de réhabilitation de Norlha afin de les aider à débarrasser leur terre des décombres et installer un abri temporaire.

Le père travaille à Katmandou pendant que la mère s’occupe de cultiver la parcelle de terre familiale.  Ce couple de Tipling a deux plus grands garçons et c’est une lutte quotidienne pour avoir assez de nourriture pour toute la famille. Ils ne peuvent se permettre aucun soins médicaux et les deux jeunes enfants non-autonomes, ne pouvant pas se rendre aux toilettes seuls sont livrés à eux-mêmes à la maison pendant que les parents travaillent.

Histoire complète à lire (en anglais) : http://kathmandupost.ekantipur.com/news/2015-07-29/disabled-sisters-stay-home-alone-as-parents-go-to-work.html

impact_2

Mise en place d’un container d’eau potable.

impact_3

Plusieurs écoles ont été reconstruites en tôle.

Impact_road-clearance-ward

Femmes népalaises nettoyant les décombres qui bloquent un chemin.

impact_4

Formation en reconstructions d’habitations plus résistantes aux séismes.