Bhoutan – Le projet Rangzhin Neytang – focus sur l’environnement


Période: Octobre 2013 – Septembre 2016 (1érephase)

Partenaire financier : Bureau de la Solidarité internationale du Canton de Genève (BSI)

Partenaire technique: Initiative Pauvreté et Environnement, un programme conjoint du PNUE et du PNUD

Partenaire locaux: RSPN

Project manager: Manuela D’Andrea

Coordinatrice locale: Rinchen Wangmo


BH-AGRR-2013

Présentation du projet:

Au Bhoutan, dans la province de Trashigang (Bhoutan oriental), environ 85% des ménages dépendent des activités agricoles pour leur subsistance en milieu rural. Malheureusement, de nombreux ménages ont indiqué qu’ils subissaient une pénurie alimentaire plusieurs mois par an.

Plusieurs facteurs sont responsables de ce constat. Le district de Trashigang est le district le plus touché par l’érosion des sols car 40% des terres se situent sur des pentes raides. La culture des produits agricoles est donc aujourd’hui intrinsèquement menacée. Les fertilisants chimiques sont utilisés par 96% de la population, ce qui appauvrit les sols de manière significative et les rendements agricoles ne sont les plus mêmes qu’auparavant. Les animaux sauvages aussi contribuent à la perte de produits agricoles car il n’y a pas toujours de barrières autour des productions agricoles.

Grâce à ce projet, les communautés locales apprendront à appliquer des techniques d’agriculture biologique et mettront en place des projets pour réduire l’érosion des sols. Pour cela, plusieurs actions seront mises en place sur le terrain. Ainsi, des formations seront organisées et du matériel végétal ainsi qu’un équipement adéquat seront fournis.